Le biogaz est un gaz naturel renouvelable composé en grande partie de méthane et de dioxyde de carbone.

Comment obtient-on le biogaz ?

Un tel gaz est obtenu par un processus de méthanisation. La méthanisation, c’est le procédé par lequel les matières organiques se dégradent biologiquement dans un endroit où il n’y pas de présence d’oxygène. Ce processus qui n’utilise pas d’eau est réalisable grâce aux bactéries. La méthanisation des matières organiques en vue d’obtenir du biogaz peut avoir lieu de deux manières différentes. Elle peut être faite naturellement ou de façon industrielle. Le premier mode de production du biogaz est réalisé dans des endroits comme les marais. Pour ce qui est du second mode, il est réalisé au niveau des industries soit de manière spontanée au niveau des décharges ou de façon artificielle au niveau des digesteurs. Les déchets utilisés pour une telle production sont entre autres des ordures ménagères ou encore des déchets agricoles.

Le rôle

Avec l’aide de ce gaz, on peut générer de l’électricité. Cette production d’énergie électrique se fait par combustion du biogaz au niveau d’un moteur à gaz. On peut aussi utiliser le biogaz pour la fabrication du carburant de certaines voitures. En plus de tout cela, il est aussi possible d’utiliser le biogaz afin de produire de la chaleur. D’un autre côté, le biogaz après quelques traitements peut être inséré dans le processus d’utilisation des gaz naturels sans constituer un danger pour l'organisme.

Les avantages du biogaz

Faire recours au biogaz est très avantageux dans plusieurs domaines. L’un des principaux avantages est la diminution du taux de gaz à effet de serre grâce à son utilisation. Ainsi la pollution se voit également réduite. Sur le plan économique, c’est un gaz qui permet de réduire les coûts de dépenses énergétiques. Il peut donc facilement remplacer les énergies fossiles et nucléaires. Dans le domaine agricole, le biogaz est très important. Vu que sa production peut être réalisée à partir des déchets agricoles, il donne la possibilité aux agriculteurs de stocker et de traiter efficacement leurs déchets. L’énergie produite, qui est par la suite vendue, peut être un revenu complémentaire qui leur permettra de mener diverses activités.